Welcome to AFD/dgMarket


Mission de maîtrise d'oeuvre dans la préparation et la conduite de travaux d'infrastructures de surveillance dans les parcs nationaux de Minkébé, Ivindo et Mwagna

Request For Expressions of Interest

General Information

Country:   Gabon
Notice/Contract Number:   02/AMI/AFD/ANPN/PEG/PI/2017
Publication Date:   Jul 3, 2017
Deadline (local time):   August 1, 2017 - 10:00
Funding Agency:   Agence Française de Développement (AFD)
Buyer:   GABON - Agence Nationale des Parcs Nationaux
Original Language:   French

Contact information

Address:   Irène Mouely
Direction des Opérations - service passation des marchés
Quartier Kalikak - Résidence Royale, Bâtiment B
Libreville, Estuaire BP 20379
Gabon
Telephone:   +241 07 57 43 10
Email:   Click here
Web Site:   http://www.parcsgabon.org

Assignments

 

Original Text

1. OBJET
Par le présent appel à manifestation d’intérêt, l’Agence Nationale de Parcs Nationaux (ANPN) du Gabon se propose d’arrêter une liste restreinte de prestataires qualifiés qui seront appelés à soumissionner pour réaliser une mission de Maîtrise d’œuvre (MOE) dans la préparation et la conduite de travaux d’infrastructures de surveillance dans les parcs nationaux de Minkébé, Ivindo et Mwagna.

2. CONDITIONS DE PARTICIPATION
La participation à la présente manifestation d’intérêt est ouverte, à égalité de conditions aux cabinets et bureaux d’études qui ne sont pas concernés par les mesures d’exclusion et d’incapacité définies à l’article 74 du décret n°0254/PR/MEEDD du 19 juin 2012 portant Code des Marchés Publics.

3. CONTEXTE ET DESCRIPTION DES ATTENTES DE L’ANPN
Le projet Eléphant a été formulé par l’ANPN au cours de l’année 2014. Il a été accepté pour financement, dans le cadre de l’accord de conversion de dettes signé par la France et le Gabon en 2008 pour la conservation des écosystèmes forestiers. Il fait l’objet de la convention d’affectation de fonds n° AFCGA 1188.01.H, signée le 29 Août 2015, et dont la durée s’étend jusqu’au 31 Décembre 2020.
Les activités du projet Eléphant sont centrées sur les trois parcs nationaux situés au Nord-Est du Gabon, et aux concessions forestières adjacentes : parc national de Minkébé, Ivindo et Mwagna.
Cette zone, dite du TRIDOM, à la frontière avec la République du Congo et celle du Cameroun, est particulièrement soumise au braconnage des éléphants pour leurs ivoires.
Ainsi, il est estimé qu’entre 2004 et 2012, entre 16.000 et 19.000 éléphants ont été tués à l’intérieur et en périphérie du Parc National de Minkébé, le plus grand parc du pays.
Avec environ 40.000 éléphants répartis sur tout le territoire national, le Gabon abrite la cinquième population d’éléphants du continent africain et environ 50% des éléphants d’Afrique centrale. Le Gabon constitue donc un pays clé pour la protection de l’éléphant à l’échelle du continent africain.
Avec la montée de la criminalité faunique, dans les trente prochaines années, les grandes populations d’éléphants au Gabon ne se trouveront plus que dans les parcs nationaux, notamment ceux situés dans le Nord-Est, le Centre-Ouest et le Sud-Ouest du pays. Ces zones constituent des zones de refuge en raison de leur faible accessibilité (réseau routier peu développé).
Le projet de lutte contre la grande criminalité faunique et le trafic d’ivoire au Gabon (en abrégé Projet Eléphant Gabon) vise à protéger les populations d’éléphants au Gabon, à travers la sécurisation des zones prioritaires refuges, par des activités centrées sur trois axes :
• la lutte anti-braconnage sur le terrain ;
• la lutte contre les réseaux de commerce illégal d’ivoire au niveau national et régional ;
• l’amélioration des connaissances et l’adhésion des populations à la politique nationale de conservation de l’éléphant.
Cet appel à manifestation d’intérêt s’inscrit dans le premier axe d’intervention du projet qui vise la création et le renforcement d’infrastructures de surveillance au sein des parcs nationaux de Minkébé, Ivindo et Mwagna.
Plusieurs marchés de travaux seront lancés dans le cadre de ce projet. Les bâtiments construits seront destinés à permettre aux équipes de surveillance d’être présentes sur le terrain pour lutter activement contre les équipes de braconniers. Les infrastructures de surveillance seront placées en forêt ou à proximité, dans les sites considérés comme stratégiques pour chaque parc national.
Le service aménagement de l’ANPN est en sous effectif et ne possède pas l’expérience nécessaire pour préparer et contrôler les travaux qui seront réalisés dans le cadre de ce projet.
Pour pallier à ces manquements, l’ANPN souhaite s’appuyer sur une Maîtrise d’Oeuvre (MOE) pour l’assister dans la préparation des dossiers d’appel d’offre et le suivi de la réalisation des travaux d’infrastructures de surveillance dans les parcs nationaux du TRIDOM.

4. DESCRIPTION DE LA PRESTATION ATTENDUE
A travers la prestation demandée, l’ANPN souhaite pouvoir s’appuyer sur une Maîtrise d’œuvre (MOE). Ce dernier interviendra à différentes phases du processus des constructions, et devra assurer à l’ANPN des chantiers livrés conformes à ses attentes.

Le terme Maîtrise d’Oeuvre désigne l'entité retenue par l’ANPN afin de contrôler la bonne réalisation du projet d’aménagement retenu, dans les conditions de délais, de qualité ainsi que de coûts fixés par ledit projet, le tout conformément au contrat établi, et au PGES.

Le MOE devra réaliser les tâches suivantes :

• Vérification de la conformité des plans et Devis Quantitatifs Estimatifs des infrastructures à créer ;
• Assistance technique et expertise pour élaborer les dossiers d’appel d’offre ;
• Accompagnement des prestataires sur site, en vue de l’élaboration des offres ;
• Assistance technique pour l’analyse et l’attribution des offres ;
• Assistance technique pour le contrôle, le suivi et la réception des travaux ;
• Respect des plannings et budgets de travaux.

Cette prestation demandera la réalisation de plusieurs missions longues sur le terrain, en milieu forestier dense. Le prestataire devra accompagner les entreprises avant travaux pour présenter les sites retenus dans le cadre du processus d’appel d’offre, valider le choix d’implantation des bâtiments, et rencontrer et suivre les entreprises de travaux sur le terrain.

L’ANPN, le maître d'ouvrage délégué (MOD), est le commanditaire des travaux et exécute la passation des marchés. Un transfert de savoir-faire entre le MOE et l’ANPN est attendu de cette prestation. Les membres de l’ANPN, impliqué dans les missions de suivi des travaux devront être formés par le MOE, pour une montée en puissance du dispositif au fur et à mesure de l’avancement des travaux.

Les bâtiments réalisés devront répondre aux critères suivants :

• Réalisés à partir de bois certifié du Gabon ;
• Réalisés selon les principes d’architecture tropicale durable : ventilation naturelle des bâtiments, choix des matériaux à faible impact ;
• Structure légère (acier) pour pouvoir être facilement acheminé sur site ;
• Intégrés au niveau paysager ;
• Autonomes en énergie avec la pose de systèmes solaires adaptés.

5. QUALIFICATION ET EXPERIENCE
La mission du MOE demande la mise à disposition d’une équipe d’au moins quatre (4) personnes dont les profils permettront d’appréhender les enjeux techniques et d’aborder les problématiques relatifs au bon déroulement du projet.
Les compétences requises pour réaliser cette évaluation sont celles d’une équipe d’experts couvrant les domaines suivants :
• Expertise technique importante, avec un retour d’expérience sur des opérations d’aménagement en milieu forestier, notamment pour :
o La phase de validation technique du projet, et l’accompagnement du MOD dans le cadrage des choix en fonction de l’enveloppe financière ;
o La phase de suivi de la bonne réalisation des travaux sur site et du contrôle technique.

• Expertise financière pour appuyer le MOD dans la maîtrise de gestion des opérations d’aménagement :
o La gestion comptable et financière de l’opération,
o La gestion administrative des marchés de l’opération,
o La consultation et la gestion des marchés d’assurances.

• Expertise administrative pour appuyer le MOD dans la maîtrise des opérations de passation des marchés, de contractualisation avec les entreprises, et de respect des procédures contractuelles, jusqu’au paiement.

• Expertise juridique pour toutes les questions relatives aux dispositions légales et différents domaines juridiques du secteur de la construction, de la protection de l’environnement et de l’évaluation des modes de gestion proposé.

La connaissance des procédures et des axes prioritaires du programme Eléphant, ainsi que des projets financés par des bailleurs de fonds représentera un point positif.
Le soumissionnaire, et ses cotraitants le cas échéant, devront pouvoir répondre aux critères de qualification suivants:

• Disposer de diverses expériences dans le suivi de travaux en espaces naturels de projets d’une ampleur égale ou supérieure au projet proposé ;
• Disposer d’au moins cinq (5) missions de suivi des travaux dans un contexte similaire.

L’ANPN établira, sur la base des réponses au présent appel à manifestation d’intérêt, une liste restreinte d’au moins six (6) candidats. La sélection finale se fera sur la base d’une consultation restreinte et de l’analyse des offres techniques et financières en réponse aux termes de référence détaillés qui seront communiqués aux candidats présélectionnés.

6. CONSTITUTION DU DOSSIER
Le dossier de manifestation d’intérêt, rédigé en français, comprendra une lettre d’intention accompagnée d’une note de présentation du cabinet ou de groupement, indiquant qu’il est qualifié pour réaliser les prestations décrites supra. Le dossier comprendra les pièces suivantes :
• La lettre d’intention,
• La déclaration d’intégrité,
• L’expérience du cabinet/bureau d’études,
• La disponibilité des moyens matériels et humains pouvant être mis à disposition (les CV ne sont pas demandés).

7. DATE LIMITE ET LIEU DE DEPOT DES MANIFESTATIONS D’INTERET
Les manifestations d’intérêt, rédigées en langue française doivent être déposées en version papier en un exemplaire original et cinq copies au plus tard le mardi 1er Août 2017 à 10 heures à l’adresse suivante:

Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN),
Secrétariat Exécutif, Direction des opérations,
Service Passation des Marchés, 1er étage, porte 107.
BP : 20 379 Libreville, Résidence Royale, Bâtiment B, quartier Kalikak
Téléphone : 07 57 43 10 - Adresse électronique : imouely@parcsgabon.ga
Les plis seront ouverts en présence des représentants des candidats qui le souhaitent à la même date à 10 heures 30 minutes dans les locaux de l’ANPN
Please note that this notice is for your information only.
We try our best to have the most accurate and up-to-date information available on our web site, but we cannot guarantee that all of the information provided is error-free.
If you have any updates, corrections, or complaints related to this notice, please contact the responsible purchaser directly.